private museum icon

Découvrez KIM KIMBERLY

KIM KIMBERLY

KIM KIMBERLY

verified icon

Peintre/Sculpteur

Américaine de naissance et de cœur, tout depuis ma naissance : la ségrégation, le ghetto noir de South Chicago où je vivais, le mouvement des « Black Panthers » fortement implanté dans mon quartier, le confinement de ma carrière exclusivement au milieu noir et jusqu'à le souvenir familial qui s'est arrêté à mon arrière-grand-mère, esclave dans le sud des États-Unis, m'a rappelé mon statut d'afro-américain et l'ignorance de mes racines. Depuis, mon travail est inconsciemment dicté par une recherche de la noirceur et des visages, en quelque sorte ma signature : grosses lèvres, cheveux crépus, références imaginaires à des scènes tribales, visages cachés dans les corps - aussi bien en peinture qu'en sculpture ou en photos, recherche sur la lumière et le rendu de la matière dans l'obscurité. Pendant des années j'ai travaillé dans l'isolement, à mes yeux ce n'était qu'un passe-temps (auquel je consacrais 12 à 20 heures par jour) sans aucune intention commerciale, un exutoire qui bloquait toute autre possibilité de création artistique (danse, comédie, maquillage). .. Chaque œuvre est née d'un besoin irrépressible d'exprimer ce que j'ai en moi. C'est une expression totalement personnelle qui se moque des courants artistiques, des modes mercantiles et des besoins physiologiques (dormir, manger…), une sorte de transe, de possession libératrice.


Références
  • Date de naissance: Non renseigné

  • États Unis

Collections de l'Artiste

polygon logo

En ligne

AFRICANITÉAFRICANITÉ
AFRICANITÉ
AFRICANITÉ

Depuis ma plus tendre enfance, j'étais obnubilée par une vraie recherche identitaire. Américaine de naissance et de cœur, tout depuis ma naissance : la ségrégation, le ghetto black de South Chicago où je vivais, le mouvement des "Blacks Panthers" fortement implanté dans mon quartier, le cantonnement de ma carrière exclusivement au milieu black et jusqu'à la mémoire familiale qui s'arrêtait à mon arrière-grand-mère, esclave dans le sud des États-Unis, me rappelait mon statut d'Afro-Américaine et l'ignorance de mes Racines. Un voyage dans l'île de Gorée (où je n'ai pas pu mettre les pieds d'ailleurs tellement l'émotion me submergeait) a été le révélateur de ce profond malaise nié, ignoré et refoulé au plus profond de ma personnalité. Ma rencontre avec Philippe - mon mari, ma muse - un Français tellement intégré qu'il ignorait qu'il était black (???) a été le déclencheur. Depuis mon travail est inconsciemment dicté par une recherche sur la négritude et sur les visages, en quelque sorte ma signature : grosses lèvres, cheveux crépus, références imaginaires à des scènes tribales, visages cachés dans des corps - aussi bien dans la peinture que dans la sculpture ou dans des photos -, recherche sur la lumière et le rendu de la matière dans l'obscurité. "

polygon logo

En ligne

ARTIST'KIM TOTEMSARTIST'KIM TOTEMS
ARTIST'KIM TOTEMS
ARTIST'KIM TOTEMS

J'ai toujours eu le don de voir des visages là où les gens en général ne les voient pas: dans les objets du quotidien, les façades des maisons, dans la nature... Un jour, par hasard, j'ai vu au milieu d'un tas de bois une buche torturée qui m'a sauté au visage en me parlant : "Hey, look-at me! I'm a face! Sublime me" une véritable révélation: un nez , une bouche, des yeux, une expression, des couleurs, des attitudes... une véritable personnalité. Depuis je les recherche et quand je les trouve, je les façonne, révèle leur personnalité et leur donne vie . C'est ainsi que sont nés "Michael Jackson", "Les Obama", "Fred Astaire and all his legs"


private museum icon

Nos fondateurs ont combiné leurs expériences et leurs passions dans l'Art et la Blockchain.

discord
  • Liens utiles
  • Artistes

  • Collections

  • Marketplace

  • Support
  • Mention légales

  • Condition générales

  • Politique de confidentialité

Pour les demandes de ventes privées exclusive@privatemuseum.art

Pour les demandes de marketing pr@privatemuseum.art

Pour les demandes de support support@privatemuseum.art


Private Museum ©2023

Developed by RocheGrup Softwares